Les courses de chevaux sont une activité qui gagne de plus en plus en popularité en France et partout dans le monde entier. La notoriété de cette discipline sportive se remarque au travers du grand nombre de personnes qui achètent des tickets pour suivre les spectacles et les compétitions qui sont organisées sur les courses de chevaux, mais aussi au travers des paris hippiques qui ne cessent de se multiplier. Mais connaissez-vous l’histoire des courses de chevaux ? Probablement pas. Découvrez dans ce cas, ce qu’il faut savoir à propos des courses de chevaux encore appelées courses hippiques ou tout simplement hippisme. Vous apprendrez aussi dans cet article comment ce sport a évolué au fil des années depuis l’antiquité jusqu’à l’époque moderne.

Comment se déroulaient les courses de chevaux dans l’antiquité ?

Contrairement à ce que beaucoup de personnes croient, les courses de chevaux ne datent pas de cette époque ni même d’il y a 10 ans ou encore même d’il y a un siècle. Il faut en effet remonter à des milliers d’années en arrière, plus précisément dans la plus haute antiquité pour connaitre les origines de cette discipline très prisée dans cette génération. Les premières courses de chevaux montés étaient en réalité des courses de char, et elles ont vu le jour à Rome, plus précisément à Byzance où des jeux de crique éveillèrent les passions des populations et se terminaient même en bataille sanglantes. En Grèce, les courses de chevaux ont un caractère sportif plutôt que spectaculaire et dangereux. Les Grecs concourraient en effet pendant les Jeux Olympiques pour la gloire.

Les courses de chevaux à l’époque actuelle

Les courses de chevaux se sont beaucoup modernisées aujourd’hui. Elles se sont notamment déclinées en plusieurs sortes d’épreuve. On retrouve à cet effet les épreuves de trot qui incluent le trot attelé et le trot monté, les épreuves de galop qui comprennent le plat et l’obstacle. Les courses hippiques comprennent aussi plusieurs genres de courses différentes notamment les courses à condition, les réclamers et les handicaps. Si dans l’Antiquité les courses de chevaux se déroulaient principalement en Grèce et à Rome, ce n’est pas le cas à l’époque actuelle. Ce type d’activité est pratiquée partout dans le monde aujourd’hui notamment en Afrique du Sud, en Allemagne, en France, en Australie, en Autriche, en Belgique, au Canada, au Danemark, aux Émirats arabe unis, en Espagne, aux États-Unis, au Japon, en Norvège, en Suède et en Italie, pour ne citer que cette minorité de pays parce que la liste est loin d’être exhaustive.

Les paris sur les courses de chevaux

Un grand nombre de personnes pensent à tort que les paris sur les courses de chevaux ont commencé au cours des années 80, 90 ou même après, alors que ce n’est absolument pas le cas. En effet, depuis l’époque médiévale, la satisfaction que tiraient les spectateurs des courses hippiques étaient financières. Mais il faut avouer que les activités de paris se sont surtout intensifiées après la période antique, surtout avec l’avènement d’Internet qui offre la possibilité de parier depuis chez soi sans se déplacer et même depuis un appareil mobile.